AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « Aimer est un verbe. Sans action, il n'est qu'un mot » ◘ Dale Finnerty.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Grace C. Reevers


Messages : 22
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: « Aimer est un verbe. Sans action, il n'est qu'un mot » ◘ Dale Finnerty.   Jeu 14 Aoû - 22:39





aimer est un verbe. sans action, il n'est qu'un mot

Grace tournait en rond dans son loft. Elle connaissait Dale depuis maintenant treize ans maintenant  et elle le considérait comme son meilleur ami. Sauf que depuis qu’elle était rentrée à New York, il y a trois ans, et qu’elle l’avait retrouvé : elle savait qu’il y avait quelque chose de plus fort qu’une amitié entre eux. Au début, elle ne se l’était pas avoué. Elle ne pouvait pas tomber amoureuse de quelqu’un d’autre que Jeremy puis elle avait longuement réfléchit…et pourquoi pas ? Treize ans étaient passés depuis sa mort. Il était temps qu’elle trouve quelqu’un et qu’elle fasse sa vie, hors Dale était l’homme parfait pour elle et plus le temps passait, plus elle se rendait compte qu’elle avait des sentiments pour lui. Elle était amoureuse de lui, ça lui paraissait évident, et elle espérait que ça soit réciproque. Tous ces surnoms, ces mots qu’ils se disaient, ces câlins l’un dans les bras de l’autre, ses baisers au coin des lèvres...tout ça, ce n’était que des signes. Et Grace, elle devait lui dire. Ça lui brûlait les lèvres de ne pas lui avouer qu’elle l’aimait. C’est ainsi que, tournant en rond dans son loft, elle se décida à sonner chez lui. Lorsqu’il ouvrit la porte, la boule qu’elle avait au ventre s’agrandissait à vue d’oeil. Elle prit une inspiration et ne le laissa pas parler.

« Ecoute, moi je crois au destin. Je sais que c’est totalement stupide mais moi, je sais qu’on ne rencontre pas quelqu’un par hasard et…je sais que si tu m’as sauvé il y a treize ans, c’est que notre chemin était déjà tout tracé. »

Maintenant qu’elle était lancée, il n’était plus question de faire machine arrière et pourtant sa consciente lui hurlait de fuir en courant et de ne rien lui dire. L’amour ça pouvait faire mal quand la personne nous quittait subitement. A cet instant présent, la sincérité se lisait dans son regard et les larmes perlaient doucement dans ses yeux d’un bleu divin. Sa voix tremblait légèrement mais il fallait qu’elle se décide.

« Tu me connais depuis longtemps et tu sais à quel point je crois aux superstitions et aux âmes sœurs et…je crois que nous le somme. Ce que  je veux dire par là c’est que tu m’as sauvé la vie, ça aurait pu s’arrêter là, tu ne crois pas ? Et puis non, au fil du temps nous sommes devenus amis et je te considère maintenant comme mon meilleur ami mais je ressens quelque chose qui me fait dire que tu n’es pas seulement celui avec qui je partage les meilleurs comme les pires moments, tu es aussi celui que j’aime, celui qui fait battre mon cœur ! »

Elle marqua un instant de pause et voyant qu’il allait parler : elle s’approcha, posa un doigt sur sa bouche pour le faire taire.

« Chut…Laisse-moi finir. Dit-elle avec un demi-sourire. Ecoute Dale. Je crois que…Non, je ne crois pas. J’en suis maintenant sûre. Je t’aime. Je t’aime et tout ce que j’espère c’est que ça soit réciproque. »

Elle le regardait, essayant de voir à travers son regard ce qu’il pouvait ressentir. Ne voyant rien, elle approcha doucement ses lèvres des siennes. Elle sentait son souffle chaud contre elle, ce qui la fit immédiatement fermer les yeux. Elle essayer de profiter de cet instant pour qu’il dure éternellement…elle était si bien, près de lui mais ne pouvant plus résister, elle déposa ses lèvres sur les siennes goutant au goût de sa peau si douce. A la fin du baiser qui fut des plus doux et intenses, elle recula simplement ses lèvres, gardant son front contre le sien.

« Je t’aime…Murmura-t-elle tendrement. »

Toute sa peur avait disparu pour laisser place à un sentiment doux et qu’elle n’avait pas ressenti depuis des années…de l’amour.
FICHE PAR CENTURY SEX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dale Finnerty
Administrateur


Messages : 37
Date d'inscription : 25/07/2014
Avatar : Mike Vogel


MessageSujet: Re: « Aimer est un verbe. Sans action, il n'est qu'un mot » ◘ Dale Finnerty.   Sam 16 Aoû - 23:03

« Aimer est un verbe. Sans action, il n'est qu'un mot »
grace c. reevers & dale finnerty


Seul dans son appartement, Dale était en train de faire du rangement dans son petit appartement. Il ne voyait pas trop l’intérêt de garder plein d’objets inutiles alors qu’il n’était pratiquement jamais chez lui. Et oui, le travail d’officier de police était loin d’être facile. Généralement, il rentrait tard –voire même très tard- du travail et reprenait du service tôt le lendemain matin. Dale passait en réalité à son appartement principalement pour dormir et prendre un petit-déjeuner pour repartir aussitôt. Même les week end, temps supposé être libre pour lui, parfois il devait repartir travailler. Mais il ne s’en plaignait pas, il aimait son travail même si plein de choses s’étaient déjà passées et des choses qu’il aurait préféré oublier ou plutôt ne jamais connaître.

Dale triait ses affaires depuis maintenant presque une heure. Il s’accorda une légère pause, ayant déjà rempli un carton entier d’affaires qu’il voulait se débarrasser. Il se dirigeait vers la cuisine pour aller prendre un verre d’eau lorsqu’on frappa à la porte. Sans tarder, il alla vers la porte et regarda à travers le judas qui cela pouvait bien être. Une jolie blonde aux yeux bleu se tenait sur le seuil de la porte. Un large sourire se dessina sur le visage de Dale. Grace. Ah Grace, que dire de cette personne ? Il y avait tellement de choses à dire que Dale n’aurait pas su tout raconter en une seule journée. Il s’en est passé des choses entre eux, Dale la considérait comme sa meilleure amie, enfin… Une meilleure amie mais avec quelques petites choses en plus. Son cœur battait fort dans sa poitrine mais cela ne l’empêcha pas d’ouvrir la porte et de la voir face à lui.

Il allait la saluer mais Grace ne lui laissa même pas le temps. Elle parlait vite, même très vite. Il arriva tout de même à voir où elle allait en venir. « Notre chemin était tout tracé », « âmes sœurs », « tu es celui que j’aime », ces paroles lui restaient en tête. Au moment où Grace fit une pause, il voulut parler, il ouvrit la bouche mais Grace l’en empêcha en posant un doigt sur sa bouche. Dale n’avait plus qu’une seule chose à faire : l’écouter parler. Alors c’était donc vrai pour elle aussi ? Elle avait des sentiments pour lui. Dale regarda Grace et il était encore assez perturbé par ce qu’elle venait de lui annoncer mais il fut tiré de ses pensées par le baiser que Grace lui donnait. Il lui rendit son baiser pour lui faire comprendre qu’il partageait le même sentiment qu’elle mais il n’allait certainement pas rester muet après tout ça. Grace mit fin au baiser et posa son front contre celui de Dale. Elle lui murmura un doux « Je t’aime ». Dale prit une profonde inspiration, maintenant c’était bel et bien à lui de parler.

« Grace, si seulement j’avais su… Je ne voulais rien tenter parce que je pensais qu’il était encore trop tôt pour toi parce que je sais que tu penses encore à ton pauvre fiancé. Mais sache une chose, je ressens exactement la même chose pour toi. Je t’ai soutenu, je t’ai écouté, je connais ta vie presque dans les moindres détails et tu connais la mienne, c’est grâce à toutes ces heures où on s’est retrouvé pour parler que j’ai commencé à t’apprécier… à beaucoup trop t’apprécier. »

Dale posa ses mains sur les joues de Grace. Elle était si belle, si merveilleuse. La chose qu’il espérait tant depuis maintenant des années s’était enfin produite aujourd’hui. Il aurait voulu que ce soit lui qui prenne les devants mais après tout, avec ce qu’elle avait vécu avec son fiancé, c’était mieux que ce soit elle qui fasse le premier pas, et à ce moment précis, il était tellement heureux.

« Je m’en veux terriblement ce jour-là d’être monté tout seul dans cette tour sans le dire à personne mais je suis tellement heureux de t’avoir sauvé, de t’avoir connu et d’avoir passé du temps avec toi. Et je suis heureux de savoir que mes sentiments sont les mêmes pour toi. »

Il déposa un baiser sur le front de Grace et approcha ses lèvres de son oreille et dans un murmure, il lui répondit.

« Je t’aime aussi Grace. »

Ils étaient l’un contre l’autre et personne ne pourrait détruire ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Grace C. Reevers


Messages : 22
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: Re: « Aimer est un verbe. Sans action, il n'est qu'un mot » ◘ Dale Finnerty.   Jeu 28 Aoû - 11:53





aimer est un verbe. sans action, il n'est qu'un mot

Grace jubilait, son cœur battait à mille à l’heure mais elle avait envie de sauter partout, de sortir dehors et de hurler au monde entier à quel point elle était amoureuse de lui. Toujours le front contre le sien, elle le regardait droit dans les yeux et l’écoutait avec attention. Son discours l’émouvait. Elle en avait les larmes aux yeux parce que ce qu’il disait lui rappelait des mauvais souvenirs mais aussi parce qu’il avait toujours tout fait pour qu’elle se sente bien et dieu sait à quel point elle lui en était reconnaissante.

Lorsqu’il posa ses mains sur ses joues, elle cru que son cœur allait exploser de bonheur et elle ferma les yeux, profitant de ce précieux instant. Elle se sentait si bien à ses côtés et elle ne savait pas expliquer pourquoi, et même si elle était amoureuse de lui, quelque chose de bien plus fort et de beaucoup plus réconfortant naissait au fond d’elle. Dale avait pris une place extrêmement importante pour elle et la seule chose qu’elle souhaitait, c’est qu’il ne quitte pas cette place.

Elle ouvrit enfin les yeux et le regarda tendrement, un fin sourire se dessinant sur ses lèvres.

« Tu n’as pas à t’en vouloir, Dale ! En tout cas, moi je ne t’en veux pas…J’aimais Jeremy, et il aura toujours une place dans mon cœur parce qu’il a été le premier homme que j’ai vraiment aimé mais…maintenant c’est du passé. Il est mort depuis treize ans et je dois tourner la page…et la personne avec qui je veux le faire, c’est toi ! »

Ses yeux brillaient, l’émotion pouvait se lire dans son regard.

« Je ne me sentais pas prête avant…Et je ne voulais pas m’avouer que je pouvais tomber amoureuse d’un autre homme que lui mais…ces années loin de toi m’ont fait réfléchir. Tu as toujours été là et plus les jours passaient, plus tu prenais une place importante pour moi. »

Elle marqua une pause, le regardant, tellement heureuse. Et lorsqu’elle sentit ses lèvres se coller contre son front, elle ferma à nouveau ses yeux, se laissant bercer dans ses bras.

« Je t’aime…Et ça s’est confirmé le jour où je suis revenu ici, et que tu t’es débrouillé pour venir moi voir à mon spectacle…Je me suis sentie importante pour quelqu’un d’autre que ma sœur ou mes parents et j’ai cru que mon cœur allait exploser tellement je ressentais des choses… »

Elle s’approcha un peu plus de lui, posant sa tête sur son épaule et fermant les yeux.

« C’est ce jour-là que j’ai su qu’on était fait pour être ensembles…et chaque jour, lorsque je dansais, je ne pouvais pas m’empêcher de penser à toi tout autant que quand j’étais en France…voir encore plus. On est liés Dale, liés par le destin. Si tu m’as sauvé ce jour-là, c’était pour qu’on finisse ensembles, j’en suis persuadée… »

Elle passa tendrement ses bras autour de lui, pour se sentir plus proche que jamais et laissa sa tête passer de son épaule à son cœur, pour écouter les battements de celui-ci et le sentir vivant comme elle se sentait revivre à ses côtés. Et chaque jour qu’ils avaient passés ensembles ou au téléphone en treize ans, elle s’était toujours sentit plus vivante que le précédent jusqu’à aujourd’hui où elle ne pouvait pas être plus heureuse que ça. C’était, pour l’instant, le plus beau jour de sa vie et elle espérait qu’il y en aurait d’autre encore plus beau que celui-ci pour toujours se sentir plus vivante à ses côtés.

FICHE PAR CENTURY SEX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dale Finnerty
Administrateur


Messages : 37
Date d'inscription : 25/07/2014
Avatar : Mike Vogel


MessageSujet: Re: « Aimer est un verbe. Sans action, il n'est qu'un mot » ◘ Dale Finnerty.   Sam 20 Sep - 16:40

« Aimer est un verbe. Sans action, il n'est qu'un mot »
grace c. reevers & dale finnerty



Dale n’en revenait toujours pas des sentiments que Grace venait de lui révéler. Une fois qu’il lui avait avoué que ce sentiment était réciproque pour lui aussi, le visage de la jeune femme semblait s’illuminer. Il y a treize ans, jamais il n’aurait imaginé que cette femme allait avoir tant d’importance pour lui et avec ce qu’ils avaient vécu tous les deux, il avait pensé qu’ils ne se reverraient jamais. Et pourtant, ils étaient restés en contact, même quand Grace avait quitté les Etats-Unis. Mais peut-être qu’il a fallu ce voyage pour lui faire tourner la page sur ce passé, ce passé douloureux.

Au plus Grace parlait et au plus ses yeux brillaient. Quelques larmes roulaient sur ses joues. Dale la laissa s’exprimer, lui séchant les larmes avec son pouce. Au plus elle se confiait et au plus Dale avait le cœur qui battait vite. Une fois qu’elle marqua une légère pause, Dale en profita pour prendre la parole.

« Je sais que tu ne pourras jamais oublier Jeremy et je ne t’en voudrais jamais pour ça. Il avait pris une place importante pour toi et le perdre n’effacera jamais tous les moments que tu as passé avec lui. Mais je suis prêt à te faire avancer, à te faire tourner la page, on y arrivera ensemble. »

Dale savait à quel point Jeremy avait été important dans la vie de Grace. Il aurait pu survivre lui aussi, le peu de temps qu’il l’avait rencontré, Dale avait vu le courage de Jeremy et la détermination à aider tous ceux qui étaient restés bloqués. Il avait pensé que c’était un homme bien et il était persuadé qu’il avait pris soin de Grace pendant tout le temps qu’ils étaient ensemble. Maintenant, ce serait à Dale de prendre soin de Grace.

« Je serais toujours là pour toi Grace comme je l’ai toujours été. Quand tu es partie, je pensais que c’était pour te refaire une nouvelle vie loin d’ici, mais au plus on se téléphonait et au plus je sentais qu’un jour quand tu serais prête, tu reviendrais. Mais ne plus te voir m’a fait comprendre que tu n’étais pas qu’une simple amie pour moi, la seule chose qui comptait c’était d’avoir de tes nouvelles. »

Enlacés l’un contre l’autre, Dale laissa Grace de nouveau parler. Il leur a fallu du temps pour tout s’avouer mais ce soir-là, rien ne pouvait être plus beau que d’entendre ces paroles. Ils ont été longtemps séparés mais cette fois, c’était terminé.

« Voir ton nom sur cette affiche… Je savais que c’était l’une des seules chances que j’avais pour te prouver à quel point tu étais importante et que je ne t’avais pas oublié. Le destin a au moins rendu l’une des pires journées des Etats-Unis meilleur grâce à notre rencontre. »

A cet instant, rien ne pouvait les perturber. Dale enlaçait toujours Grace, une main sur ses cheveux et l’autre au niveau de la taille. Il la berçait tendrement dans ses bras. Il sentait le cœur de Grace battre dans sa poitrine. Elle aussi avait le cœur qui battait vite avec tous les aveux de ce soir. Tout doucement, ils se décollèrent légèrement l’un de l’autre. Dale regardait Grace les yeux dans les yeux. Un sourire se dessina sur son visage et il approcha son visage se celui de Grace pour l’embrasser tendrement.

_________________
No matter how dark the moment, love and hope are always possible.
The best love is the one that awakening the soul and makes us excel. He fires our heart and soothes our mind. That's what you brought me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Grace C. Reevers


Messages : 22
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: Re: « Aimer est un verbe. Sans action, il n'est qu'un mot » ◘ Dale Finnerty.   Sam 4 Oct - 17:56





aimer est un verbe. sans action, il n'est qu'un mot

Ces regards qu’ils se lançaient voulaient tout dire. Les yeux de Grace pétillaient et plus elle écoutait Dale parler, plus son sourire s’étirait si bien que l’expression « sourire jusqu’aux oreilles » aurait presque pu être vrai avec la jeune femme et rien ne pouvait briser cet instant de bonheur qu’elle vivait avec lui.

« Tu sais…Je ne sais pas ce qui m’a poussé à venir te voir. Je… »

Grace pris un instant pour réfléchir à ce qu’elle allait dire, fonçant légèrement les sourcils, faisant une moue adorable qui avait toujours fait craquer Dale. Elle ne répondit pas à ce qu’il avait dit juste avant, de toute façon ce serait répéter encore et toujours la même chose, de plus : il n’y avait rien à rajouter sur ça.

« Je rentrais chez moi, et…j’ai fait demi-tour pour aller chez toi. Pourtant, nos appartements sont à l’opposés l’un de l’autre mais je voulais te voir, je ne sais pas ce qu’il m’a pris. C’est vrai ! J’aurais pu aller dans mon bain avec un livre et un bon verre de vin de moi, mais non ! Je suis venu là parce que j’en avais besoin et que même si ma conscience me hurlait de partir en courant parce que je mourais de peur de tout t’avouer, je…j’avais besoin de quelqu’un…et cette personne c’était toi. Je ne sais pas pourquoi, mais j’avais besoin, aujourd’hui, de tout te dire…»

La jeune femme pencha doucement la tête sur le côté à la fin de ce discours, haussant une épaule, avec un demi-sourire. Elle était trop mignonne comme ça, avec ses joues légèrement rosées et ses yeux pétillants, si bien qu’on aurait dit une adolescente amoureuse.

Lorsqu’il se rapprocha à nouveau d’elle, après s’être éloigné, son cœur rata un battement puis s’affola. Elle ne contrôlait plus rien, si ce n’est que son sourire et ses yeux montraient un amour infini pour lui. Quand il l’embrassa…tout explosa en elle et jamais elle ne s’était sentie aussi bien en treize ans. Elle prolongea doucement le baiser, presque timidement : ce n’était pas habituel pour elle de poser ses lèvres sur les siennes mais presque naturellement, elle glissa tendrement ses mains sur son torse pour avoir un autre contact avec lui et elle ferma les yeux pour profiter de cet instant plein de magie.  

Peut-être qu’elle aurait le droit, elle aussi, à sa fin heureuse ? Et bien qu’ils n’étaient pas dans un conte de fée, elle l’espérait…Elle espérait secrètement qu’ils finissent ensembles jusqu’à la fin de leur vie…

Au moment où le baiser se termina, une lueur de malice brilla dans ses yeux et un fin sourire étira ses lèvres.

« Ta barbe me pique… avoua-t-elle en riant doucement, air amusé. »

La jeune femme riait de vive voix mais cela ne dura pas longtemps. Un coup de feu se fit entendre et ni l’un ni l’autre n’eurent le temps de réagir que Grace sentit quelque chose lui provoquer une douleur fulgurante. Elle posa ses yeux paniqués dans ceux de Dale et s’écroula dans ses bras tandis qu’une tache de sang commençait à apparaître dans son dos et que son teint pâle le devenait encore plus si bien qu’elle était presque livide.

« Dale…Murmura-t-elle d’une voix mi paniquée, mi faible alors qu’elle se sentait partir, les larmes commençant à couler. »

Alors qu’elle riait quelques secondes auparavant et qu’elle était si heureuse, elle se sentait actuellement partir. Leur bonheur était brisé…

FICHE PAR CENTURY SEX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Aimer est un verbe. Sans action, il n'est qu'un mot » ◘ Dale Finnerty.   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Aimer est un verbe. Sans action, il n'est qu'un mot » ◘ Dale Finnerty.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Février] Action ou vérité... sans vérité !!!! [fini gagnant les pourpres !]
» [ShinysHunters' World Trip] Informations et étapes
» Master Ball - Recensé
» Le verbe Aimer
» Aimer sans réfléchir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
New York
 :: Habitations :: Appartements :: L'appartement de Dale Finnerty
-